Les stages carnet de voyage

Projet : L'aventure partagée

L’aquarelle est un art de vivre.

Bien plus qu’une technique, l’aquarelle est un art de vivre. Avant de  peindre il faut regarder. Il faut aussi apprécier et comprendre. Quand tu dessines les plissements rocheux qui plongent dans la mer tu vois le monde en train de naître : je me souviens de cette vague de lave figée au contact de l’eau au Cabo de Gata en Andalousie. Ton pinceau se pose, le bourgeon devient feuille ; un geste, la fleur s’ouvre. Ton trait devient brutal, les séracs chutent du glacier.

On ne partage bien que ce qu’on aime. J’emmène mes stagiaires dans des lieux qui me parlent, dont je connais l’histoire. Ce chemin est creusé du pas des randonneurs, ce sommet au loin, j’y ai grimpé avec peine, cette rampe est patinée par les mains des artisans rencontrés au marché.

Au soir, nous errons parmi les étals, nous partageons les crus locaux, nous respirons l’air empli de chants d’une autre langue. Quand tu les ouvriras au retour, tes carnets laisseront s’échapper des goûts, des parfums, des nostalgies, de vieux bonheurs. Une photo n’en serait pas autant chargée. Parce que tu as dû t’arrêter, écouter, regarder. Rencontrer.