Quel projet ?

Topologie du surgi et de l’effacé est un hybride qui se veut regard affûté sur le territoire, dans la perspective d’écritures figurées et poétiques. Issu de l’expérience collective d’ateliers menés à Nîmes par les Ateliers de Traverse et de l’écriture solitaire de Catherine Robert, cette chronique cartographique s’inscrit dans l’héritage littéraire tout en explorant les […]

Flashback

Suite au projet Quand rêvent les arbres…, exploration poétique du quartier Chemin bas d’Avignon, à Nîmes, réalisé en 2016-2017, j’ai souhaité renouveler l’expérience de cartographie narrative, désignée cette fois Topologie du surgi et de l’effacé, avec la triple ambition de rendre compte de mes explorations de paysages ; de relater l’expérience des ateliers d’écriture menés […]

Une traversée

En témoigne le parcours imparfait 2018 sous le thème des Lumières, des Correspondances et des Résurgences, comme une eau s’extrait parfois de la roche sans que l’on sache tout à fait son origine même si assurément, c’est la même qui coule depuis l’aube de l’humanité.